• Accueil
  • > Le Livre du Mois / Eté 2018

Le Livre du Mois / Eté 2018

La naturopathie foudroyée

La Sélection Trimestrielle

Juin – Juillet – Août

Robert Masson

(1914 – ….)

« Que l’aliment soit ton premier remède. Devant la maladie, cherchez la cause et ôtez-la, mais cherchez aussi la cause de la cause et ôtez-la, cherchez enfin la cause de la cause de la cause et ôtez-la. Telle est la véritable guérison. L’homme doit harmoniser le corps et l’esprit.» (Hippocrate)

Hippocrate

Hippocrate de Cos

La naturopathie a commencé à l’aube des temps, lorsque des chasseurs ayant trop festoyé jeûnèrent spontanément et virent leur malaise digestif disparaître, lorsqu’un guerrier blessé mit sur ses plaies un broyat de plantes aromatiques ou lorsqu’un vieillard aux articulations déformées par l’arthrose appliqua sur celles-ci le limon chaud de la rivière… J’ai consacré la plus grande partie de ma vie à pratiquer et enseigner la naturopathie. Fidèle serviteur de cette grande dame, je la veux toujours plus logique, plus rationnelle et ne supporte pas qu’elle soit ternie, entachée, discréditée par des méthodes et des pratiques hautement dangereuses. Outre les dangers gravissimes du crudivorisme, du végétalisme, du dissocié et de l’alimentation dite spécifique et naturelle, il est urgent et nécessaire de dénoncer les nombreuses autres dérives d’une certaine forme de naturopathie qui va à l’encontre du bon sens et de la santé. C’est ce que je me suis employé à faire dans cet ouvrage. Si ce livre contribue à une naturopathie à visage humain où le plaisir de vivre n’est en aucun cas antinomique de la santé et où le respect de la physiologie s’accorde telle une symphonie avec le mode de vie, je penserai peut-être que mon « passage » dans ce monde n’aura pas été totalement inutile. (Robert Masson)

Image de prévisualisation YouTube

Robert Masson

Dérives alimentaires (1 sur 12)

Voir plus sur Youtube

La Naturopathie foudroyée

Ouvrage disponible chez Amazone.fr

Cena-RobertMasson

RETOUR SOMMAIRE



Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire